Tokyo - Acte 1

Arrivée à Tokyo

Finalement, nous sommes arrivés avec une demi heure d'avance à Haneda (aéroport de Tokyo). On voit déjà la qualité du service Nippon : les toilettes de l'aéroport sont nickels. On mangerait par terre (si on avait quelque chose à manger...)

 
Le couple que nous avons rencontré à Kuala Lumpur va rester dormir à l'aéroport. Nous filons par le Monorail direction Hamamatsucho dans le centre de Tokyo. 
C'est là que nous comprenons l'intérêt d'arriver par Haneda plutôt que Narida. En une demi heure, sortie de la douane, nous sommes dans Tokyo (contre 1h30 de Narita).
Le temps de trouver l'hôtel Mitsui Garden et nous pourrons poser les sacs. 
 
A l'accueil de l'hôtel, petit coup de stress mêlé de jubilation : les japonais sont encore plus mauvais que nous en anglais. Même le maître d'hôtel rentre dans un état de panique car il n'arrive pas à aligner 2 mots dans la langue de Shakespeare... On va y arriver !!!
 
Tant bien que mal, il nous indique l'emplacement de la JAF, pour faire traduire notre permis de conduire. Nous irons le lendemain. 
(N.B. : si l'on souhaite conduire une voiture au Japon, le permis international ne suffit pas pour les français, il faut le faire traduire à la Japan Automobile Fédération pour 3000 ¥ soit environ 21€).
 
Donc, direction chambre 402. Elle est à l'image de ce que nous voyons depuis notre arrivée : très propre et fonctionnelle. Émerveillement devant les toilettes (vidéo ici), le lit est vraiment confortable et surtout, surtout y'a du wifi....

Le lendemain, après un petit déjeuner improvisé dans la chambre, nous partons faire valider notre Japan Rail Pass et récupérer le permis traduit de Romain (déposé le matin à 10h à la JAF, traductionprête à midi : efficace malgré leur niveau d'anglais qui rend la communication très difficile;-)). 

Nous nous arrêtons dans une petite gargote où nous mangeons plutôt bien... Une fois de plus un peu trop épicé pour Romain qui ne pense pas encore systématiquement à préciser "no spicy" et qui, accessoirement, se bat avec les baguettes ;-) et moi... avec la fumée de cigarette ... Nous n'y pensions plus, mais les japonais fument encore dans les resto et bars grrrrrrr ! 
Par contre, les baguettes et moi, ça se passe plutôt bien ;-)


Le programme pour la suite : aller à la gare centrale de Tokyo pour y prendre notre 1er shinkansen direction Kyoto.

Nous découvrons alors la Gare Centrale de Tokyo ou l'art du respect à la japonaise (oui, hormis les cigarettes sous le nez des gens qui mangent, les japonais sont un exemple de respect) : gare bondée et pas une seule bousculade, pas de brouhaha ambiant. Le calme règne malgré cette foule qui se croise et s'entrecroise. Seul le bruit des pas qui se pressent se fait entendre. On adore !! 

Nous assistons ensuite à une démonstration du Lean Japonais (on se refait pas...) : 

1- Le shinkansen arrive en gare à la minute prévue : JUST IN TIME

2- Les passagers sortent en suivant les lignes au sol : MANAGEMENT VISUEL

3- Les femmes de ménage arrivent dans la foulée et rentrent à 2 par wagon. L'une enlève les appuis tête et l'autre les remplace par des propres : SMED

4- Les femmes de ménages refont un passage, brosse dans la main gauche, lingette dans la main droite pour nettoyer chaque siège et accoudoir : 5S

5- Les femmes de ménages libèrent le wagon et pointent en sortie : INDICATEURS DE RENDEMENT

6- Nous nous installons dans le train moins de 6min avant le départ : RÉDUCTION DES MUDAS

7- Le train démarre à la minute prévue : LEAD TIME ET TRS

Et en plus ils ont des trains qui ont de l'allure (au propre comme au figuré)...


Nous arrivons à Kyoto en fin de journée et prenons la direction du BakPak Hostel pour notre 1ère expérience en backpacker !! 

To be continued ...


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    coco (jeudi, 01 mai 2014 20:50)

    le choc des cultures , ça c'est sûr!!! Le respect, le calme , l'ordre et la propreté... hum!bisous les voyageurs!! je vous suit et j'adore ça!!!

Vous êtes

AmazingCounters.com

à nous avoir rendu visite

Merci !!